Le GREHSS

Le Groupe de Recherche en Histoire du Service Social (GREHSS) a été créé en octobre 2016, dans l’objectif  « de favoriser le développement de la recherche sur l’histoire du service social en France et, notamment, de contribuer à la publication d’un dictionnaire biographique des fondatrices et fondateurs du service social, de ses institutions  ainsi que des professionnels et professionnelles qui ont marqué l’histoire du service social. »  En novembre 2016 a été constitué un groupe de travail, composé d’historiens et d’assistants de service social,  en  charge de la réalisation du dictionnaire.  Ce groupe s’est réuni régulièrement depuis et a été à l’initiative de la publication, à partir du 20 décembre 2017, des première  biographies sur le site du CEDIAS (www.cedias.org).

La réalisation dictionnaire n’est pas le seul objectif du GREHSS, même s’il en est l’axe prioritaire. Dans l’objectif de développer la recherche en histoire du service social le GREHSS se propose de créer :

  • des groupes de travail thématiques organisant des recherches historiques. Ce peut être sur les champs d’activités du service social (service social rural, service social du travail, services sociaux départementaux, service social des hôpitaux, service social des prisons, etc.), sur les institutions du secteur (ASA, Service social Marine Marchande, SSAE, service social de l’UNCAF/CNAF, ),  sur les centres de formations et Comité National d’Entente des Ecoles de Service Social, sur des thèmes transversaux comme : l’évolution de la méthodologie et de son enseignement (case work, service social de groupe, service social de communauté), les hommes assistants sociaux, les participations à des organisations internationales. La liste des pistes de recherche possible est quasiment infinie.
  • des groupes locaux organisant des recherches sur  des thèmes liés à leur territoire. Ainsi le groupe Nantais du GREHSS a commencé une recherche sur l’histoire de l’école de service social de Nantes. Le groupe Provence a pris la suite de l’APREHTS (Association Provençale pour la Recherche en Histoire du Travail Social). Il  poursuit l’édition de la revue « Les temps du social » qui a publié des articles sur divers aspects de l’histoire du travail social (qu’on peut lire sur ce site) et a pris la décision de numériser de nombreux documents et entretiens enregistrés qu’avait rassemblé l’APREHTS.

Le GREHSS est une structure associative qui ne reçoit, pour l’heure, aucune subvention des pouvoirs publics ou de fondations. Le financement de ses activités dépend donc uniquement des cotisations de ses adhérents, d’où l’appel constant que nous faisons à l’adhésion pour permettre au GREHSS de développer ses activités.

Pour adhérer, vous pouvez cliquer sur bulletin d’adhésion.